Le yoga adapté, c’est quoi?

selon Kamala

Le yoga adapté, c’est quoi? selon Kamala

La pratique du yoga est-elle accessible à tous?

A voir les couvertures des magazines de yoga et les photos de postures sur les réseaux sociaux, on est en droit de se demander si le yoga est accessible à tout le monde. Sa pratique ne serait-elle pas réservée aux personnes jeunes, minces et souples ? Sans rire, j’entends souvent dire : «  je ne suis pas assez souple pour faire du yoga », « je suis trop ceci ou trop cela… ».

Personnellement, dans mes débuts j’avais un peu honte de mon manque de souplesse. Avec ma colonne vertébrale en forme de S, mes ischio-jambiers raides comme des bâtons et mes douleurs chroniques, j’étais loin de m’identifier à la reine du tapis!  Beaucoup de postures m’étaient inaccessibles en tant que débutante. Après des années de pratique, ayant gagné en confiance et en mobilité, il m’est arrivé de me blesser en voulant absolument réaliser des postures spectaculaires sans tenir compte de ma morphologie et de mes limites. Aïe !

Il faut dire que jusqu’au milieu du XXeme siècle la pratique du yoga était réservée aux hommes indiens issues de castes élevées. Elle s’adressait donc à des personnes en parfaite santé, pratiquant depuis leur jeune âge, pleinement disponibles pour y dédier leur vie.  Évidemment, c’était plus facile pour eux de se mettre en équilibre sur la tête que pour moi! Mais à l’époque, je ne voulais pas lâcher : si sirsasana – la posture sur la tête – faisait partie des postures classiques, il fallait absolument que je sache la faire, ainsi que toutes ses variations ! A moi la fierté d’y arriver…et les torticolis à répétition 🙂

Ma réflexion en tant qu’enseignante de yoga

Jeune professeure de yoga, j’ai eu le loisir d’observer les corps de mes élèves, leurs différentes morphologies, les difficultés qu’ils rencontraient sur le tapis… Et j’ai été forcée de constater que tout le monde ne peut pas s’adapter aux exigences des postures classiques. Alors j’ai commencé à réfléchir à la façon d’adapter les postures à mes élèves!  Pour cela, j’ai réfléchi aux bienfaits de chaque asana et à la façon de pouvoir en profiter, même quand il est impossible de réaliser la posture « traditionnelle ». Par exemple, pour une personne qui a des douleurs cervicales et ne peut pas se mettre en équilibre sur les épaules dans salamba sarvangasana, le simple fait d’étendre les jambes contre un mur permet d’améliorer la circulation sanguine, de tonifier le cœur, d’oxygéner le cerveau… On retrouve dans cette variante simplifiée un grand nombre de bienfaits de la posture classique!

En creusant le sujet, j’ai découvert un courant déjà bien implanté dans les pays anglo-saxons de «  yoga accessible » dont Jivanna Heyman est un fervent représentant.  Son diction : “si vous avez un esprit et un corps, vous pouvez faire du Yoga”. Son expérience m’a beaucoup inspiré et ma façon d’enseigner s’est peu à peu transformée! Pour aller plus loin je me suis formée au yoga thérapeutique auprès de Céline Miconnet. Elle sait magnifiquement bien lire les corps pour savoir ce qui est bénéfique ou non pour une personne. Auprès d’elle j’ai appris l’anatomie appliquée au yoga et me suis exercée à cette lecture des corps.

Aujourd’hui je suis attentive dans tous mes cours classiques à proposer différentes variations d’une même posture pour que chacun.e puisse pratiquer de la manière qui lui convient – sans brusquer son corps.

Je donne aussi des cours de yoga adapté à proprement parler dans lesquels nous utilisons beaucoup d’accessoires pour aménager les postures. Boslter, couvertures, ceintures, briques et chaises permettent à chacun.e de profiter des bienfaits des postures quelle que soit sa condition physique! A domicile ou en studio, ces cours s’adressent à tous types de personnes qui rencontrent des limitations passagères (blessures, burn-out, longues maladies) ou permanentes (handicap ou maladies chroniques). Le yoga leur permet de renouer une relation harmonieuse avec leur corps, et parfois de soutenir un traitement médical ou un travail de rééducation.

Le yoga adapté, c’est quoi?

Pour ma part, je préfère parler de yoga adapté plutôt que de yoga accessible car il s’agit vraiment d’ajuster les postures au cas par cas.  Aussi, le terme « accessible » pourrait donner l’impression d’un yoga facile, alors qu’il n’en est rien. En yoga, il s’agit toujours de travailler à la limite de la zone de confort. Et cette limite n’est pas la même pour tout le monde ! Le yoga adapté prend en compte cette réalité et permet d’agrandir progressivement la zone de confort de chacun.e en respectant ses limites. Il est important de les respecter car elles ont leur raison d’être.

Donc, dans un même cours, tout le monde ne réalise pas le même asana de la même façon. Pour reprendre l’exemple de salamba sarvangasana – la chandelle – une personne peut la réaliser dans sa version complète, avec des couvertures sous les épaules, alors qu’une deuxième la fait avec l’aide d’une chaise et une troisième simplement en étirant les jambes contre un mur. Pour ma part, je réalise maintenant sirsasana – la posture sur la tête – avec l’aide d’un banc, ce qui m’évite d’avoir du poids sur les cervicales. Grâce à lui je peux rester de longues minutes dans la posture et réaliser toutes les variations sans accentuer les déséquilibres de ma colonne vertébrale : exit les torticolis!

Donc, pour résumer : sur chaise, en fauteuil roulant, sur un lit ou un tapis, oui le yoga est accessible à toutes et tous ! Le tout est de pratiquer avec un.e professeur.e formé.e qui saura vous accompagner dans la découverte de vos possibilités.  Avec le yoga adapté il s’agit de bien connaitre son corps, d’appendre à l’aimer et à le faire travailler à hauteur de ses capacités, quelle que soit sa forme et son allure.

Vous voulez essayer?

Mon cours de yoga adapté se déroule tous les vendredis matins de 10h à 11h15 au Studio Eve, à Holtzheim. Pour connaitre les lieux, horaires et tarifs de tous mes cours, n’hésitez pas à consulter le planning.

…..

yoga adapté
Viparita Karani réalisée avec une chaise et un bolster
torsion sur chaise, yoga adapté
Torsion sur chaise